lundi 20 novembre 2017

La princesse de l'aube de Sophie Bénastre illustré par Sophie Lebot

Date de parution : 04/05/2017
Éditeur : De La Martinière Jeunesse
ISBN : 978-2-7324-7693-3
EAN : 9782732476933
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 28 pages
Poids : 0.728 Kg
Dimensions : 27,5 cm × 38,9 cm × 1,2 cm
Prix: 14.90€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Elyséa était une contrée lumineuse, où vergers et troupeaux abondaient. Mais un jour le sol se mit à trembler et le royaume sombra dans les entrailles de la terre. Ceux qui avaient survécu creusèrent des tunnels dans ce monde d'en bas, se nourrissant de champignons, s'habituant à l'obscurité et à la tristesse infinie.
La reine donna pourtant naissance à une petite princesse prénommée Lucia, bientôt vénérée par son peuple comme la promesse d'un aube nouvelle...



Dans un joli royaume lumineux, 

Vivait un peuple heureux.
Vergers et troupeaux abondaient,
De rien il ne manquait.
Mais un jour survint un terrible tremblement de terre,
Et dans les ténèbres, les habitants d'Elyséa glissèrent.

Tristesse, moral en berne et désespoir, 

Naquirent dans les cœurs plongés dans le noir.
Si certains se laissèrent sombrer, 
Petit à petit le monde d'en bas commença à s'organiser.
Dans ce malheur, un bonheur survint malgré tout,
La reine donna naissance à Lucia, une princesse lumineuse en tout.
Sa lumière inonda les tunnels, sa beauté réchauffa les cœur,
Elle devint la source d'espoir et de bonheur.
Avec elle,  naquit un fol espoir,
La princesse sera celle qui les délivrera du noir.

Un joli album qui donne à réfléchir sur le monde qui nous entoure. A trop s'habituer à la lumière et l'abondance, on passe à côté des richesse du monde qui nous entoure. Une jolie histoire délicatement illustré par Sophie Lebot qui a su par des illustrations délicates et un habile jeu de clair-obscur, apporter de la douceur et de la rondeur au texte. L'histoire est intéressante et retrouver une ambiance de conte avec des princesses, de l'amour et de l'espoir fait du bien. J'aime beaucoup la démarche de Sophie Bénastre, l'idée est bonne et cet album est un très bel objet. A découvrir!

3 commentaires: