mercredi 11 octobre 2017

La noirceur des couleurs de Martin Blasco

Date de parution : 11/10/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Médium GF
ISBN : 978-2-211-23393-4
EAN : 9782211233934
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 304 pages
Poids : 0.354 Kg
Dimensions : 14,8 cm × 21,8 cm × 2,1 cm
Prix: 15.50€

Note: 5/5 Déroutant, brillant, différent

Quatrième de couverture:

Cinq bébés enlevés. Un projet expérimental diabolique consigné dans un journal intime. Un journaliste qui enquête sur ces disparitions vingt-cinq ans après.1910, Buenos Aires. Une jeune femme réapparaît au domicile de ses parents après avoir disparu une nuit alors qu'elle dormait dans son berceau. Une jeune femme sans aucun souvenir, un homme qui se comporte comme un chien, les images hallucinées d'une session d'hypnose, sont les pistes qui conduiront Alejandro à remonter le fil de cette sombre histoire jusqu'à un dénouement aussi terrifiant qu'inattendu.

Alejandro est un jeune journaliste. Un jour, un homme demande à lui parler. Cet homme c'est Omar Annuar. Sa fille vient de revenir... vingt-cinq ans après son enlèvement à l'âge d'un an. Commence alors pour le jeune homme une enquête qui va le bouleverser à jamais.
Parallèlement, un certain J.F Andrew, scientifique, se confie dans son journal. Il est à l'aube de la réalisation d'un très grand projet. Un projet qui aura pour but de faire grandir cinq enfants selon des schémas bien précis. Ces enfants n'auront plus de nom mais seront désignés par des couleurs et leur vie dorénavant seront entre les mains de J. F Andrew. L'enfer est en marche...
Quel lien entre J. F Andrew et les enfants disparus? Que va découvrir Alejandro? Quand on ouvre la boîte de Pandore, le Mal n'est jamais bien loin...

Voilà un roman unique! Dérangeant, surprenant, haletant.
C'est une de ces lectures qui vous marquent pour longtemps. L'expérience menée par J.F Andrew est tout simplement ignoble. Deux des enfants vont connaître des destins abominables, inhumains, tout cela au nom d'une expérience mené par un fou. Certains scènes du roman sont volontairement dérangeantes, le lecteur se dit que cela pourrait être et cela n'en rend la lecture que plus forte. Cinq enfants, cinq couleurs: blanc, azur, noir, marron et vert. Cinq destins: l'un animal, l'un neutre, l'un savant, l'un violent, l'un ultime.
Un suspense au cordeau, une lecture bouleversante à plus d'un titre. 
Accrochez bien votre cœur, voici un roman dont on ne sort pas indemne!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire