mercredi 31 mai 2017

Verte en bande dessinée illustrée par Magali Le Huche, d'après le texte de Marie Desplechin

Date de parution : 22/03/2017
Éditeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-195-4
EAN : 9782369811954
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 72 pages
Poids : 0.599 Kg
Dimensions : 21,2 cm × 28,2 cm × 1,2 cm
Prix: 14€

La note de Paul: 5/5

Quatrième de couverture:

A onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte, puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu'ils dépassent les espérances d'Ursule. Un peu trop, peut-être.

De temps en temps, maintenant que mon fils est grand, 9 ans, il viendra prendre ma place pour écrire ses propres chroniques. Verte est donc la première d' une, je l'espère, longue série... Je lui laisse à présent la parole.

C'est l'histoire d'une petite fille de onze ans qui ne veut pas être une sorcière mais une petite fille normale. Mais sa mère ne veut pas que sa fille soit une simple petite fille alors elle décide d'appeler sa grand mère pour lui donner des cours de sorcellerie  et les premiers résultats sont très bons  alors Ursule est très contente. Mais tout ne va pas être aussi facile car Verte cache un secret.

J'ai adoré parce qu'il y a beaucoup d'humour, d'énervement et de choses bizarres comme des mandragores (comme dans Harry Potter). Les dessins sont très bien faits. Il y a des histoires d'amour et d'amitié. Il y a des secrets de famille sur la magie mais pas seulement, sur les parents de Verte aussi. Il faut lire ce livre absolument vous allez l'adorer!

La vie est facile, ne t'inquiète pas d' Agnès Martin-Lugand

Date de parution : 02/06/2016
Editeur : Pocket
Collection : Pocket
ISBN : 978-2-266-26158-6
EAN : 9782266261586
Format : Poche
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 253 pages
Poids : 0.145 Kg
Dimensions : 11,0 cm × 17,8 cm × 1,3 cm
Prix: 6.60€

Note: 4/5

Lire chonique du premier tome Les gens heureux lisent et boivent du café

Quatrième de couverture:

Rentrée d'Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de son ami Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C'est là, aux "Gens heureux lisent et boivent du café", son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille. Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé. Aura-t-elle le courage d'accepter un autre chemin ?

Diane est revenue d'Irlande, "réparée". Peu à peu, elle fait son deuil de sa vie passée mais s'il est encore difficile pour elle d'avoir des contacts avec des enfants, elle retrouve doucement une vie sociale normale. Son café fonctionne bien, elle s'y investit corps et âme. Pourtant, son ami Félix voudrait qu'elle aille encore plus loin, qu'elle pense davantage à elle; qu'elle retrouve quelqu'un à aimer.
Diane se fait doucement à l'idée et rencontre Olivier. Entre eux, les choses se passent naturellement, Olivier se montre patient et attentionné.
Cependant, il va suffire d'une rencontre venue d'Irlande pour que peu à peu ses certitudes s'effondrent. Et si elle n'en avait pas fini avec son passé? Afin de se construire et d'avancer, Diane va devoir se confronter à de nombreux fantômes. Son cœur déjà bien éprouvé va être mis une fois de plus à l'épreuve. Diane est-elle prête pour tout cela?

Un deuxième opus réussi dans lequel j'ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans le premier. C'est tendre, bienveillant, émouvant,, plein de bons sentiments et rien n'est acquis d'avance grâce à des retournements de situations.
J'aime beaucoup l'écriture d'Agnès Martin-Lugand, fluide, légère et simple. C'est un roman efficace qui fait du bien!

mardi 30 mai 2017

LES 100: Rébellion de Kass Morgan

Date de parution : 16/03/2017
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-19924-4
EAN : 9782221199244
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 306 pages
Poids : 0.37 Kg
Dimensions : 13,6 cm × 21,5 cm × 2,6 cm
Prix: 17.90€

Note: 4/5

Lire chroniques des: tome 1, tome 2 et tome 3

Quatrième de couverture:

Guérir. À peine les blessures de la guerre fratricide entre les 100 et les Nés-Terre commencent-elles à se refermer qu'une nouvelle menace surgit. Subir. Un groupe inconnu de Terriens illuminés attaque le campement des 100, pillant leurs provisions et kidnappant les meilleurs éléments. Résister. Restés libres mais surpassés en puissance de feu, Clarke, Bellamy et Luke doivent attendre le moment idéal pour sauver Wells, Octavia et Glass des griffes des dangereux fanatiques. Se libérer. Deux conceptions radicalement différentes de la vie sur Terre s'opposent, et jamais celle des 100 n'a paru si fragile.


Quelle surprise que ce tome là!
Alors que je pensais que la série était achevée, voici que paraît ce volume.
Ravie, je me suis aussitôt plongée dans sa lecture.
On retrouve nos héros bien installés dans leur campement. Chacun semble avoir trouvé sa place même si quelques uns ont encore des doutes à l'image de Bellamy ou de Glass. L'heure est pourtant aux préparatifs d'une grande fête. C'est à ce moment là que surgit un groupe de personnes non-identifiées qui attaque le campement. Certains sont tués, d'autres blessés et d'autres encore capturés dont Wells et Glass. Bellamy et Clarke partent à leur suite, espérant les retrouver vivants.
Ce qu'ils vont découvrir de part et d'autres fait froid dans le dos...
Les amis vont-ils se retrouver? Bellamy arrivera-t-il à retrouver confiance en lui? Quid de sa relation avec Clarke? Gageons que ce quatrième tome sera riche en rebondissements!

Une chouette lecture, j'ai senti quelques longueurs tout de même et une fin un peu en deçà de mes attentes. J'étais cependant ravie de replonger dans cette série. Les "méchants" que va devoir affronter le groupe sont très spéciaux, une aura sectaire plane au dessus d'eux, c'est très particulier. J'ai aimé que Glass prenne un peu plus d'ampleur. Moins superficielle à mesure que les pages défilent. J'ai été déçue du comportement de Clarke vis à vis de Bellamy qui est un personnage complexe et torturé. 
Comme à chaque roman de Kass Morgan, il y a beaucoup de revirements de situation et de la tension. Roman palpitant, il en manque peu pour que cela soit un coup de cœur.

lundi 29 mai 2017

Je dessine pas à pas (Kit) de Fiona Watt et Candice Whatmore

Date de parution : 24/05/2017
Éditeur : Usborne
ISBN : 978-1-4749-3135-9
EAN : 9781474931359
Présentation : Coffret
Nb. de pages : 64 pages
Poids : 0.455 Kg
Dimensions : 19,0 cm × 24,0 cm × 3,1 cm
Prix: 10.95€

Note de Paul, 9 ans: 5/5

Description:

Les jeunes enfants vont adorer ce kit attrayant qui leur propose d'apprendre à dessiner. Ils seront fiers d'eux lorsqu'ils auront acquis les compétences élémentaires nécessaires pour dessiner objets, animaux et personnages. Les animaux, les robots, les fusées, les fleurs, les super-héros et toutes sortes de personnages... n'auront plus de secrets pour les jeunes dessinateurs. Les artistes en herbe trouveront dans la boîte tout ce dont ils ont besoin pour créer leurs premiers chefs-d'œuvre : un carnet de dessin, huit crayons de couleur assortis et un livre de 64 pages contenant des explications claires et faciles à suivre. Le coffret très pratique permet de tout ranger.

Voici une activité qui plaît énormément à mon fils: le dessin!
C'est son truc, il dessine tout le temps, tous les jours pendant des heures. En recevant ce kit, j'étais sûre et certaine de remporter un franc succès.
Mon grand s'est donc jeté sur ce kit et j'ai du faire une sélection de ses réussites car le jeune homme une fois lancé ne pouvait plus s'arrêter.

Voici son avis:

C'est facile, je trouve que c'est très créatif. Moi qui aime le dessin j'ai adoré parce que j'ai appris de nouvelles formes, nouvelles astuces, il y a beaucoup de détails.
Je trouve que c'est bien car il y a tout ce qu'il faut: des crayons, un bloc de dessin et un livret qui explique comment dessiner. 
On progresse vite, c'est facile à mettre en application. Tout le monde peut y arriver.
C'est bien de détailler car j'ai vraiment appris de choses.



Vous l'aurez compris, ce kit pour apprendre à dessiner est génial. Simple et ludique, facile à transporter. Les enfants progressent vite et les résultats sont somme toute assez bluffants.
Génial!!!

dimanche 28 mai 2017

Feu couleur #1 de Jenny Valentine

Date de parution : 22/02/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Médium GF
ISBN : 978-2-211-22785-8
EAN : 9782211227858
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 230 pages
Poids : 0.33 Kg
Dimensions : 14,9 cm × 21,7 cm × 2,0 cm
Prix: 16€

Note: 5/5

Quatrième de couverture:

Iris a 16 ans et pourtant, elle n'a jamais rencontré son père, Ernest, qui n'a plus que quelques jours à vivre. Tout ce qu'elle pensait savoir, toutes les certitudes acquises au fil des ans sont en train de partir en fumée. Et voilà que sa propre mère lui déclare la guerre et entend bien mettre la main sur la collection d'oeuvres d'art d'Ernest, d'une valeur inestimable. Mais ce dernier ne l'entend pas de cette oreille. Avant de mourir, il tient à ce que Iris sache un certain nombres de choses…

Iris vit avec sa mère et son beau-père. Son père est pour elle un véritable inconnu. Il a depuis longtemps disparu du paysage. 
Un jour pourtant, sa mère lui annonce qu'ils vont tous les trois le retrouver. En effet, Ernest n'a plus que quelques jours à vivre et il désire voir sa fille avant de mourir.
Iris, qui a 16 ans, est surprise et un peu angoissée par ses retrouvailles. Elle qui pensait connaître les tenants et aboutissements de la séparation de ses parents voit ces certitudes partir en fumée. Sa mère aussi superficielle et légère que son beau-père montre un visage avide de richesses: le père d'Iris est riche, il y a un beau pactole à la clé.
Le jeune fille, elle, n'a cure de ces richesses, elle veut la vérité, savoir qui est Ernest. Celui qu'elle a toujours perçu comme le dernier des lâches, celui qui les aurait abandonnées elle et sa mère, est beaucoup plus simple et attachant qu'elle ne le voudrait. Très vite, ils se découvre de nombreux points communs.
Ernest ne veut pas gâcher les précieuses heures qui lui reste, il est bien décidé à tout dévoiler à Iris, son amour de l'Art, son histoire, son amour pour sa fille.
Mais la mère d'Iris veut sa part, pas question qu'Ernest la prive d'un avenir doré.
Iris n'est pas au bout de ses surprises...

Un roman de Jenny Valentine est toujours une bonne surprise. Elle nous embarque à chaque fois dans des lectures riches, surprenantes et déroutantes.
Feu couleur #1 n'échappe pas à la règle. Il y est question de cupidité, d'avidité, d'héritage mais aussi d'Art et de manipulation. Ernest est un personnage brillant et fort malgré qu'il soit sur son lit de mort. Iris, a hérité de ces qualités. Malgré les diverses tentatives de la mère pour parvenir à ses fins, gageons que le destin lui réservera une surprise des plus... originales. 
Une magnifique lecture ponctuée d'un superbe final.
GROS COUP DE CŒUR!!!

Les galères de Max Grumbly de Rachel Renée Russell

Date de parution : 15/03/2017
Editeur : Milan
ISBN : 978-2-7459-7822-6
EAN : 9782745978226
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 311 pages
Poids : 0.408 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 20,5 cm × 2,6 cm
Prix: 13.50€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Max Crumbly traverse le moment le plus délicat de son existence: l'entrée au collège. Et comme s'il ne stressait pas assez, Doug le Thug le persécute. Si seulement Max avait des pouvoirs de super-héros! Mais le seul pouvoir qu'il possède est de sentir une pizza à 500 kilomètres à la ronde - ce qui, avouons-le, est assez limité pour se sortir des pires galères. Quoique.

Voici la nouvelle série de Rachel Renée Russell. Après l'immense succès de la série Journal d'une grosse nouille, la voici de retour avec un nouveau personnage Max Grumbly.
Je vous mets ci-contre un extrait en anglais (trouvé sur le site consacré à Max Grumbly).
Le principe est toujours aussi efficace: un personnage qui rentre au collège, lieu de tous les dangers. Max est maladroit, un peu "nounouille", et il a une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations rocambolesques.
Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment de lecture: humour, situations loufoques, un méchant, une idylle naissante et une bonne dose de savoir-faire.
J'adore le principe du livre dans sa présentation: entre roman et BD, pour les non lecteurs ou les lecteurs qui ont encore des difficultés c'est idéal pour lire en douceur. L'énorme PLUS de la collection, bravo aux éditions Milan, c'est d'avoir garder le lignage, ainsi les enfants qui ont du mal à lire parce qu'ils n'ont plus de repère et que leur œil "dévit", n'ont plus besoin d'user de stratagèmes comme une règle ou une feuille de papier. Cela ne parlera pas au plus grand nombre et pourtant, ce simple "détail" est une révolution parce qu'il rassure les enfants dans la lecture. Les enfants dyslexiques pourront ainsi se lancer dans cette grande aventure sans souci.
C'est donc avec un grand enthousiasme que je vous conseille cette lecture (de même que toutes les autres séries du même genre), la lecture est ludique alors amusez-vous!!!

mercredi 24 mai 2017

Le chant du cœur d'Amy Harmon

Date de parution : 13/04/2017
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-19631-1
EAN : 9782221196311
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 396 pages
Poids : 0.482 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,6 cm × 3,2 cm
Prix: 17.90€

Note: 5/5

Lire chronique du tome 1 La loi du cœur 

Quatrième de couverture:

"Pour moi, le paradis, c'est la cloche qui annonce le début d'un match de free fight, l'adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C'est la foule indistincte qui scande mon nom et l'adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu'à ce que je rencontre Millie. Jusqu'à ce que je change. Si l'octogone était mon paradis, alors Millie était l'ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m'a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l'on ne pense pas gagner."

Après un premier opus vraiment original et agréable, Amy Harmon revient pour notre plus grand plaisir. Cette fois, elle place le point de vue de Tag, le meilleur ami de Moïse. 
Le roman s'ouvre sur la disparition de ce dernier. Pour toute explication, il a laissé des cassettes audio. Ses amis inquiets les passent en revue, espérant y trouver un indice.
Lors de ces écoutes, on y découvre un jeune homme torturé qui s'interdit tout attachement amoureux, préférant exprimer ce qu'il a sur le cœur par les poings. Pourtant, lorsqu'il fait la connaissance de Millie, la nouvelle danseuse de son bar, ses certitudes et ses bonnes résolutions volent en éclat. La jeune femme aveugle, vit seule avec un frère autiste et possède une assurance et une vision de la vie qui vont avoir raison de ses dernières barrières. Tag se raconte, les cassettes défilent et la vérité éclate.
Tag est-il encore en vie? Ces cassettes sont-elles sa façon de dire adieu? 

Pour ceux qui seraient tentés par la lecture de ce roman, sachez que vous pouvez le lire sans avoir lu le premier opus. L'auteur fait suffisamment de rappels pour que le lecteur ait l'essentiel à connaître sur les autres personnages.
Cet opus est moins dans le fantastique et le policier que le précédant ce qui devrait plaire au plus grand nombre. Pour ma part, j'ai aimé les deux.
Ici c'est surtout la magnifique histoire entre Millie et Tag qui prédomine. Une histoire d'amour qui s'est construite petit à petit et qui happe le lecteur. J'ai adoré ce roman, mon estomac se tordant à mesure que les pages et les cassettes défilaient. Qu'est-il arrivé à Tag? Est-il vivant? Pourquoi a-t-il pris la fuite? Avec Amy Harmon tous les dénouements étaient envisageables.
Une très belle lecture!!!

jeudi 11 mai 2017

Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

Date de parution : 08/03/2017
Éditeur : Flammarion
ISBN : 978-2-08-139662-3
EAN : 9782081396623
Format : Grand Format
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 466 pages
Poids : 0.595 Kg
Dimensions : 15,3 cm × 24,0 cm × 3,0 cm
Prix: 17.50€


Note: 5/5 💜💜💜💜💜

Quatrième de couverture: 

 Alors qu'elle entre en terminale, rien ne se passe comme le voudrait Déborah : son chien lui dévore toutes ses chaussures, sa mère se fane et elle surprend son père en train d'embrasser une inconnue. Heureusement elle peut compter sur ses amis.


Déborah entre en terminale.
Tout devrait bien se passer sauf que ça mère a un comportement étrange, qu’elle n'a plus de chaussures à se mettre si ce n'est d'affreuses bottes de pluie grenouille (elle peut remercier son chien) et qu'elle surprend son père à embrasser à pleine bouche une inconnue.
Le monde de Déborah prend l'eau. Ses amitiés du passé s'étiolent, tout semble aller de mal en pis.
Pour autant Déborah n'est pas du genre à se laisser couler. Deux nouvelles amitiés naissent, de nouveaux rituels aussi, les secrets se dévoilent et Déborah reprend peu à peu des couleurs.
Pour autant, elle n'est pas au bout de ses surprises...

Un roman excellent!
Ce roman semble se couler dans un style déjà lu: la fin d'une amitié de longue date, une déception parentale, de nouveaux amis et un moral qui remonte SAUF que pas du tout, c'est un roman qui reprend des codes qui font mouche, qui nous pique, nous happe et nous embarque jusqu'à la dernière ligne avec de nombreux rebondissements.
De l'amour (et oui, essentiel!), de l'amitié (on l'aura compris), des secrets, de l'humour (on rit beaucoup grâce à ce roman), du suspense, des rebondissements tous les ingrédients sont réunis pour nous régaler!
C'est un ÉNORME COUP DE CŒUR!!! 

mardi 2 mai 2017

Seven days of you by Cecilia Vinesse

Publisher: Hachette Children's Group
ISBN: 9781510200395
Published: 09/03/2017
Paperback
Price: £6.99

Note: 5/5 💜💜💜💜💜

Synopsis:

It's Sophia's last week in Tokyo, and she's going to make it count...Sophia has spent her life ping-ponging between different countries and schools, so, in theory, saying goodbye should be easy. But now she's leaving Tokyo - the place that finally felt like home. The only way she can get through this is to make her final week perfect. Then Jamie Foster-Collins shows up, just in time to ruin everything. Jamie and Sophia used to be friends ...and his return stirs up feelings she thought she'd forgotten. Suddenly, hours and minutes become meaningless. Only time spent together, exploring the hidden streets of the city they love, is real.

C'est la dernière semaine de Sophia à Tokyo. Elle décide de lancer un compte à rebours.  Sophia a beaucoup de mal à préparer ses cartons. Cette fois, le déménagement s'annonce difficile. En quatre ans, elle avait créé des liens. Laisser sa meilleure amie, Mika,  derrière elle, le beau David et toutes ses habitudes est un vrai déchirement.
Lorsque Jamie refait surface, c'est la goutte d'eau. Sophia n'a de cesse que de se remémorer leur dernier échange avant son départ pour les Etats-Unis, trois ans auparavant. Un dernier échange houleux et douloureux où les deux amis se sont dit des horreurs. Le revoir fait tout remonter à la surface. 
Sophia tient à garder ses distances, de toutes façons, Jamie n'a que des défauts, à commencer par le port de ce chapeau ridicule, et puis cette dégaine... rien à voir avec le beau David.
Pourtant, tels deux aimants, Jamie et Sophia se croisent, se parlent, mettent les choses au clair.
Sophia va de découvertes en déconvenues avec un seul repère: Jamie.
Et le temps passe, inexorablement.
Que représente réellement Jamie? 

Un très beau roman, romantique et palpitant à souhait, dépaysant aussi.
Tokyo nous livre ses secrets, sa gastronomie, ses codes tandis que Sophie se découvre, se livre, se met à nue. 
Alors qu’elle est sur le point de partir, Jamie revient comme un signe du destin, comme pour clore quelque chose (ou bien commencer?). Sophia ne veut pas se replonger dans de douloureux souvenirs. Pourtant, elle n'a pas le choix, elle va devoir se confronter à Jamie.
Jamie qui est surprenant et... attachant. Jamie qui a longtemps hanté ses pensées. Il est temps pour Sophia d'avancer et de se libérer.
C'est un roman palpitant, addictif, un roman qui vous happe, vous malmène, vous intrigue. J'ai adoré et dévoré chaque page.
Excellent!

lundi 1 mai 2017

C'est pas si pire Zazie ! de Marie-Renée Lavoie

Date de parution : 29/03/2017
Éditeur : Rageot
ISBN : 978-2-7002-5105-0
EAN : 9782700251050
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 256 pages
Poids : 0.33 Kg
Dimensions : 14,5 cm × 21,0 cm × 2,0 cm
Prix: 12.90€

Note: 4/5 💜💜💜💜

Lire la chronique du tome 1

Quatrième de couverture:

La vie de Zazie, Québécoise de 14 ans, se complique. Elle doit scorer au basket, choisir son orientation, garder le secret de Sébastien surnommé Chose, le "graffiteur" masqué du collège, et comprendre pourquoi son cœur est toujours déchiré par le beau Palmo... Par bonheur, dans les moments difficiles, elle peut compter sur Ophélie et ses vieux amis du club de lecture. Et quand la terre tremble ou quand la mort rôde, Zazie sait qu'il y aura toujours sa "belle grosse famille", un chat et de la poutine pour être réconfortée !

Une drôle de bande évolue au collège... Des tags surprenants apparaissent et Zazie en découvre les auteurs bien malgré elle. Si son cœur bat toujours pour le beau Palmo, Zazie a bien compris qu'elle ne passerait pas au premier plan. Le cœur passablement en miettes, elle se réconforte en  étant assidue dans ses lectures pour les petits vieux du club de lecture et en étant présente pour son amie Ophélie. Mais Zazie ne sait pas encore qu'elle va vivre l'une des aventures les plus folles, et un certain Sébastien, surnommé Chose, risque bien de semer la zizanie! Accroche-toi Zazie!!!

Encore une fois, le lecteur rit beaucoup avec les aventures de Zazie. Sa candeur, son innocence et son franc parlé font des merveilles. C'est une lecture rafraîchissante qui met du baume au cœur et le sourire aux lèvres. Zazie est haute en couleurs, n'a pas sa langue dans sa poche mais le cœur sur la main. C'est une vraie joie de suivre ses tribulations. Vivement la suite!