mardi 23 août 2016

Tyrann le dinosaure et l'effroyable météorite de Laurent Bègue illustré par Mélie Mika

Date de parution : 08/07/2016
Éditeur : Belize (Éditions)
Collection : Il était une fois...
ISBN : 978-2-37204-019-8
EAN : 9782372040198
Format : Album
Présentation : Broché
Nb. de pages : 30 pages
Poids : 0.248 Kg
Dimensions : 16,5 cm × 24,5 cm × 0,9 cm
Prix: 9.50€

Note: 4/5

Présentation éditeur:

Tyrann, comme tous les redoutables tyrannosaures, est craint par tous les dinosaures. Sauf que, Tyrann est né différent : suite à une malformation dentaire, il est devenu herbivore. Ses camarades, les affreux T-Rex, se moquent de lui. Il essaie de se trouver des amis, mais les autres herbivores le craignent et s’enfuient à sa vue. Jusqu’au jour où il fait la rencontre de Tricéra, de la famille des tricératops, une jolie herbivore à cornes. C’est alors qu’une énorme météorite apparaît dans le ciel… Cet album permet une première découverte du monde étonnant des dinosaures, disparus il y a...65 millions d'années !

Une jolie histoire sur la différence et l'amitié...

Tyrann est comme son  nom l'indique un tyrannosaure. Il appartient donc à un espèce redoutable et redoutée de terrifiants carnivores. Seulement voilà, Tyrann, contrairement à ses congénères, n'est pas né avec des dents pointues mais des dents rondes. Par conséquent, il se nourrit de fleurs et de feuilles et est parfaitement inoffensif. 
Tyrann est seul et aimerait bien se faire des amis. Mais sa famille effraie et lui avec. Personne n'oserait s'approcher de lui sous peine de se faire dévorer par les autres tyrannosaures.
Un jour, il rencontre Tricera. Elle est drôle avec ses trois cornes. Elle ne s'enfuie pas en voyant Tyrann. Pourtant elle est effrayée mais quelque chose la retient. Le début d'une amitié? Tyrann arrivera-t-il à trouver la paix? Que va-t-il se passer quand la météorite va arriver?

Un joli album-documentaire pour aimer encore un peu plus les dinosaures. C'est un ouvrage très doux au niveau des illustrations et des couleurs. Le texte est mignon, il présente à la fois les différentes espèces de dinosaures mais sous forme d'histoire d'amitié et de différence. 
C'est un album à lire et à relire en famille, à la fois ludique et pédagogique. Un petit jeu de qui est qui à la fin complète agréablement l'ensemble.
La typographie est confortable et la disposition texte sur une page et illustration sur l'autre, conviendra également pour des enfants dyslexiques.
Une jolie découverte!

vendredi 19 août 2016

Le retour du chat assassin adapté en BD par Véronique Deiss d'après le roman d'Anne Fine

Date de parution : 21/10/2015
Éditeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-218-0
EAN : 9782369812180
Format : Album
Présentation : Broché
Nb. de pages : 44 pages
Poids : 0.46 Kg
Dimensions : 21,5 cm × 28,2 cm × 1,0 cm
Prix: 10.50€

Note: 5/5 of course!!!

Quatrième de couverture:

La vie de chat peut parfois être magique. Ellie et ses parents partent une semaine en vacances. Je vais pouvoir me dorer au soleil sur les parterres de fleurs, sans leurs réprimandes et leurs cajoleries. Magique, je vous dis. À un détail près : ils m'ont trouvé un chat-sitter, le pasteur Barnham, un vrai tortionnaire. Je crois que je vais le quitter pour une perle, Mélanie. Elle m'aime parce que ma fourrure est douce. Je suis un chat, non ? Enfin, j'étais un chat. Car quand elle me mettra un bonnet en dentelle et commencera à m'appeler Janet, cela sera le début des vrais ennuis.

Un deuxième tome toujours aussi réussi...

Cette fois, Tuffy se retrouve sous la garde du pasteur Barnham puisque sa famille est partie en vacances. Ce dernier qui prétend être "un ami des chats" ne sait pourtant pas dans quoi il s'embarque en acceptant de prendre en charge le "délicieux" Tuffy. Et oui, notre adorable matou va encore faire des siennes pour notre plus grand plaisir, mais pas forcément pour celui du pasteur. 
Entre farces, intervention divine et autre facéties, éclats de rire garantis!

Tout ce qui faisait le charme du premier volume est au rendez-vous pour cet opus aussi. Toujours de bonnes illustrations, une bonne adaptation entre le roman et la BD, c'est efficace, attachant et on a hâte d'en lire plus.
De nouvelles situations, de nouveaux personnages, un volume qui a su se renouveler et nous surprendre.
Vivement le prochain opus!!!


Journal d'un chat assassin adapté en BD par Véronique Deiss d'après le roman d'Anne Fine

Date de parution : 01/10/2014
Éditeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-039-1
EAN : 9782369810391
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 45 pages
Poids : 0.452 Kg
Dimensions : 21,7 cm × 28,2 cm × 1,0 cm
Prix: 10.50€

Note: 5/5 C'est réussi!!!

Quatrième de couverture:

Tuffy n’est vraiment pas un chat fréquentable : il a mauvais caractère, adore martyriser les oiseaux et rentre très souvent avec une victime animale entre les dents, ce qui ne manque jamais de faire fondre en larmes sa jeune maîtresse Ellie. Si bien que quand il revient avec le lapin des voisins, mort, entre les pattes, il est immédiatement accusé... mais n’a pas les mots pour donner sa version des faits ! Voici son journal, qui nous dévoile tout de la psychologie de ce chat assassin.

Tuffy est un chat adorable et adoré par sa famille.
Mais voilà qu'un jour, ce tendre minou se transforme en un prédateur assoiffé de sang, dangereux prédateur qui effraie sa jeune maîtresse, Ellie.
Tuffy, un monstre? Ce dernier prend la parole dans son journal et finalement, les évènements prennent un autre tournant.
Tuffy coupable? Ou innocent?
Et s'il était un peu les deux...

C'est génial de retrouver ce personnage si original dans une adaptation BD plus que réussie.
Les lecteurs débutants 7/8 ans qui adorait la série*, devraient se régaler. La typographie est très confortable et pour une première approche de la bande dessinée c'est idéal!
Les illustrations sont celles des romans, toujours aussi drôles et fofolles comme Tuffy.
Un gros coup de cœur!


* Collection Mouche, éd. École des Loisirs, 01/2006

mercredi 17 août 2016

L'école est en feu de Mario Ramos

Date de parution : 17/08/2016
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Mouche
ISBN : 978-2-211-22167-2
EAN : 9782211221672
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 56 pages
Poids : 0.105 Kg
Dimensions : 12,5 cm × 19,0 cm × 0,6 cm
Prix: 7.50€

Notes: 3.5/5 (ma note en tant que maman) et 5/5 (note de mon loulou de 8 ans 1/2)

Quatrième de couverture:

Louis a un secret. Un secret un peu lourd à porter, mais à qui Louis pourrait-il en parler ? La maîtresse lui reproche d'être toujours en retard, les autres élèves le mettent à l'écart car il est le seul loup au milieu des cochons. Même Fanfan, son ami, ne parvient plus à le consoler. Le jour où un incendie se déclare dans l'école, Louis fait un coupable idéal. Comment Fanfan pourrait-il l'aider ?

Fanfan attend Louis pour jouer mais celui-ci ne vient pas. Il l'aperçoit soudain avec sa grand-mère, mais où va-t-il comme ça? 
Lorsque Louis revient à l'école, il semble tout tourneboulé, que lui arrive-t-il? Il est polisson, répond mal à la maîtresse et ne veut pas parler à Fanfan. 
Lorsque ce dernier essaye de parler à son ami, il le voit jouer avec une boîte d’allumettes. Décidément, Louis ne va pas bien, il est perturbé par quelque chose, mais quoi?
Lorsque quelques heures plus tard un incendie se déclare à l'école, Louis semble le coupable idéal. Mais, est-ce vraiment lui qui est coupable?

Fanfan et Louis sont très amis. Lorsque Fanfan ne voit pas son copain, immédiatement cela l'inquiète. Il mène une petite enquête pour savoir ce qui se passe dans la vie de Louis et découvre un secret. Un secret qui perturbe beaucoup Louis mais comment l'aider? Ce petit roman pour lecteurs débutants (début CE1) est assez complet. Les illustrations de Ramos sont très chouettes. Les fans seront ravis. Les chapitres sont courts, il y a du suspense, un secret, des quiproquos. J'ai plus apprécié la construction de la deuxième partie car la première est un peu rapide et je ne sais pas si les enfants vont tout de suite plonger dans l'histoire. Par contre, une fois que le secret est révélé, que l'incendie se déclare, c'est plus solide et, pour moi, plus accrocheur. Comme c'est un roman qui s'adresse à des jeunes lecteurs, je laisse la parole à mon loulou de 8 ans et 1/2.

C'est une histoire pleine d'action, j'ai beaucoup aimé, j'ai même adoré. Les dessins étaient quand même bien faits. C'était très facile à lire et j'ai fait une lecture très fluide, très rapide. J'ai tout compris. Il y a du suspense quand il y a le feu, on croit que c'est Louis mais il se passe des choses qui nous surprennent. Le secret de Louis est un peu triste mais pas trop. C'est émouvant. Une belle histoire d'amitié.

Du coup, loulou a tellement aimé qu'il lui a mis un 5/5. 

lundi 15 août 2016

Le journal d'Aurore Tome 1: Jamais contente, toujours fâchée de Marie Desplechin illustré par Agnès Maupré et mis en couleur par Grégory Elbaz

Date de parution : 08/06/2016
Éditeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-227-2
EAN : 9782369812272
Format : Album
Présentation : Broché
Nb. de pages : 140 pages
Poids : 0.683 Kg
Dimensions : 21,0 cm × 27,5 cm × 1,4 cm
Prix: 15€

Note: 4/.5/5

Quatrième de couverture:

Ado moyenne d'une famille moyenne, Aurore a une vie dramatiquement lamentable, probablement déjà ratée… en pire ! Les dialogues malicieux de Marie Desplechin se marient joyeusement au dessin inventif d'Agnès Maupré, pour brosser un portrait plein de drôlerie, de finesse et d'intelligence qu'on ne se lasse pas de lire et de relire. Une série en deux volumes adaptée des romans de Marie Desplechin publiés à l'école des loisirs.

Quand l'adolescence arrive... les ennuis suivent...

Aurore est la deuxième d'une fratrie composée de trois filles. Selon elle, la vie est injuste: trop moche, trop stupide, vie sentimentale zéro, incompréhension? totale.

Heureusement, elle trouve refuge chez sa copine Lola qui la comprend mieux que personne et qui vit chez son vieux père divorcé trop cool.

Les jours, les mois se succèdent et Aurore déprime de plus en plus. Du mal à trouver sa place dans sa famille, du mal à cerner sa copine qui semble peu à peu s'éloigner, bref: Aurore broie du noir. 


Même les vacances et les premiers flirts ne semblent pas l'égayer. Elle se voit proposer de vivre un trimestre chez ses grands-parents, alors bien sûr, on veut se débarrasser d'elle.
Mais quelle sorte de mouche l'a piquée? 
Ah, adolescence quand tu nous tiens!!!


Je suis une grande fan du Journal d'Aurore paru en 2006 pour la première fois en collection Médium à l'Ecole des Loisirs, sous la forme d'une trilogie. J'en ai parlé sur Parfums de Livres dans les tous premiers jours d'existence du blog, juste ICI (pardonnez la présentation, je débutais alors...).
C'est donc avec un plaisir et une immense impatience que j'ai lu cette adaptation BD.
J'ai retrouvé tout le charme du roman, ça fonctionne parfaitement. Au début, j'ai cependant été déroutée par les illustrations (j'avais en tête les couvertures des romans et donc un autre univers en tête) mais peu à peu, j'ai réussi à me plonger complètement dans la BD. 
Cette Aurore est vraiment l'attachiante par excellence, celle en qui l'adolescente que je fus autrefois (au temps des dinosaures quand internet n'existait paaaaahhhhhhhhh sisisi) se serait parfaitement retrouvée. Du mal à quitter le monde de l'enfance, du mal à entrer dans un monde de grands avec des codes qui nous échappent et qui nous attire inexorablement. L'adolescence est parfois un cap un peu rude et Aurore est perdue. Le fait de n'être ni la grande ni la petite de sa famille, d'avoir l'impression d'être incomprise ou pas entendue, c'est trop à gérer pour la jeune fille. 
Un vrai délice à déguster! VIVEMENT LE TOME 2! VIVEMENT!!!